Archives pour la catégorie funky music

glenn JONES

glennjones.jpg glenn JONES est né en 1962 a JACKSONVILLE en floride
Il a débuté sa carrière comme chanteur de gospel puis sa lance dans le funk en 1980
lorsque Norman Connors fait appel a lui sur son album (Take It To The Limit)
en 1983, il signe un contrat avec RCA.puis il sort un mini-album (everybody loves a winner) qui rentre dans le top 30 avec le single « I Am Somebody »

.front121983.jpg imagescatmqu3r.jpg
(keep doin’ it) et (everybody loves a winner) sont bons et (love intensity) est somptueux

 front83.jpg   front.jpg glenn87.jpg  glennjones1987a.jpg
Son premier album longue durée (Finesse)  sort  en 1984 le single (show me) se classe
3 eme dans le bilboard RnB mais mon morceau fetiche reste (finesse) produit par
le master producteur leon SYLVERS (you’re the only one),(everlasting love)produites
par LALA et (meet me halfway there) rendent cet album majestueux
imagesca6348zq.jpg imagesca10lcgp.jpg images.jpg i.jpg

en 19 86 Son dernier album pour RCA a été (Take It From Me) (4 chansons produites par LALA)Le titre éponyme de l’album a figuré dans le film (Youngblood)
en 1987 glenn JONES a marqué un grand succès avec (We’ve Only Just Begun) produit par timmy ALLEN 
il se classe 2 eme au Billboard (it must be love) et (it’s all in the game) produit par wayne BREATHWAITE
avec la participation de cliff DAWSON et de la petillante BJ NELSON (we’ve only just begun) avec bashiri JOHNSON en guest et mon coup de coeur le melancolique (at last) produit par timmy ALLEN

 ckglennjones1.jpg  gj.jpg glennjonesfront.jpg ckglennjones2.jpg

STARPOINT

imagescaavht03.jpg  crée en 1969 a new york le groupe formé par Ernesto,Orlando, Greg & Georges PHILLIPS ainsi que Kayode ADEYEMO avait pour nom LICYNDIANA.
C’est au moment ou la merveilleuse diva Renée DIGGS rejoins la formation que le legendaire groupe STARPOINT est née

          imagesca2tlti5.jpg imagesca56fpg1.jpg imagescad2zq4z.jpg imagescanj3ncf.jpg
ce groupe se compose de George Phillips, Kayode Adeyemo, Renee Diggs, Lionel Job,
Ernesto McKenzie Phillips Gregory Phillips et Orlando Phillips.

       imagescavbme64.jpg imagescacfn1m9.jpg imagescaxlt7ko.jpg imagescaalfyy2.jpg imagescagyr69a.jpg

Des morceaux d’anthologie citons en vrac (get ready get down,keep on it,last night,do what you wanna do,shake it out,wanting you,i like it,bring your sweet loving back,miracle love,show me,i’m so crazy bout you,it’s all yours,satisfy my lover,emotions,what you been missing,object of my desir etc etc etc………….)

       imagesca8td5xb.jpg imagescadoavka.jpg imagescalglhbi.jpg starpoint88.jpg imagesca6v67m3.jpg

plus tard en 1985, alors que le groupe était en tournée et à l’apogée de leur succès
Renée Diggs a été diagnostiqué avec la sclérose en plaques.lors d’une tournée devenu davantage un défi pour le groupe à ce point, Diggs était déterminé à continuer les concerts et l’enregistrement avec le groupe et à la hauteur de son potentiel.Elle est restée avec le groupe et ont persévéré sans rien sacrifier de sa présence sur scène exubérante.Le groupe fut dissoud en 1990.

imagescaenaqkh.jpg starpoint4.jpe  imagesca0jusdn.jpg a.jpg
Pour beaucoup d’amateur STARPOINT est tout simplement et sans aucune hésitation le meilleur groupe de part la diversité de son style,de part la puissance de son son, en une décennie STARPOINT a montré l’étendu de la magie de la funk au monde entier.

le 25 Mars, 2004, Ernesto Phillips est mort des suites d’un AVC.Le Ernesto Phillips Scholarship for Talented a été créé dans sa mémoire et en hommage à ses efforts pour aider les enfants plus jeunes à réaliser leurs ambitions de devenir musiciens.Son empreinte dans le monde de la musique ne s’effacera jamais.
Seulement un peu moins d’une semaine avant le premier anniversaire de la mort de son compagnon de longue date ernesto Phillips, Renée Diggs a également trouvé la mort (18 mars 2005) à l’âge de 50 ans, en raison d’un problème cardiaque.
Son album, Oasis a finalement été libéré aux Etats-Unis à titre posthume.
Un hommage à la princesse du funk, à la déesse à la voix d’ange, que leurs âmes reposent en paix. 

              imagescao0elc2.jpg b.jpg c.jpg d.jpg
Renée Diggs: Chant Lead
Kayode Adeyemo: Chant, Claviers (guitare à l’occasion basse durant les lives)
Ernesto Phillips: guitares
Orlando Phillips:  Bass clavier, saxophone
George Phillips, Jr.: claviers
Greg Phillips: Batterie, percussions
lionel job: production

Discographie
 
1980: Starpoint
1981: Keep On It
1981: Wanting You
1982: All Night Long
1983: It’s So Delicious
1984: It’s All Yours
1985: Restless
1987: Sensational
1988: Hot to the Touch
1990: Have You Got What it Takes

  

SOS BAND

imagescaf00xae.jpg imagescae9ov4k.jpg imagesca2622pn.jpg  imagescaodyfp5.jpg

S.O.S. BAND  fondé en 1977 a ATLANTA (GEORGIE, USA) Decouvert par Milton LAMAR le dirigeant du club ou ils  jouaient (qui deviendra plus tard leur manager)
leur nom vient d’une chanson s’appellant « News » et qui parle de code morse; alors que S O S sont les initiales de (Sounds Of Succes) ils sont devenus S O S BAND sur le fameux label TABU
alors que leur premier nom de scene fut (SOUNDS OF SANTA MONICA)
Le groupe se composait au départ de:
Mary Davis (chant, claviers)  Jason TC Bryant (claviers) Billy R. Ellis (saxophone) et James Earl Jones III (batterie).
et bientôt de nouveaux membres Willie ‘Killebrew Sonny’ (saxophone, flûte), John Simpson III (basse, claviers) et Bruno Speight (guitare).
le premier lp avec un fond encore disco sort en 1980 se nomme (s.o.s) avec le celebre (take your time) ainsi que (take love where you find it) (love won’t wait for love avec la voix majestueuse de mary DAVIS) et (s.o.s)
nous passerons rapidement sur le second album (TOO) sortie en 1981 decrié mais avec quand meme (do it now) (it’s a long way to the top) (you) et surtout l’arrivée de abdul RAOOF dans le groupe
1982 sort (SOS 3) mon album preféré produit par le master producteur de SOLAR records leon SYLVERS
(high hoopes) (can’t get enough) (you shake me up) (groovin’)(good & plenty) (lookin’for you)
………….la perfection …………………………………………..
sosbandonelpcvr.jpg sosbandiilpcvr.jpg sosbandiiilpcvr.jpg sosbandontheriselpcvr.jpg

1983 (on the rise) l’album transition avec le cultissime (just be good to me) j’en suis a mon troisieme lp acheté tellement je les ais usées hé oui un classique qui me procure toujours des sensations malgré les decennies passées(tell me if you still care) (for your love) sont tres bons aussi
1984 (just the way ou like it) produit par jimmy JAM & terry LEWIS le morceau phare de l’album dans la lignée
de (just be good to me) l’excellent (no ones gonna love you) (week end girl) et sa tendresse et (break up)
pour son rythme pour une tres bonne quatrieme realisation
1986 (sand of time) l’album de la maturité et malheureusement l’annonce de la fin de SOS BAND
(the finest avec les deux autres stars du label tabu CHERELLE et alexander O NEIL aux vocaux) (borrowed love)
(even when you sleep)(nothing but the best)(for you love)(sand of time) (no lies) pour un album excellent
1989 (diamond in the raw) mary DAVIS n’est plus la chandra CURRELLY la remplace mais la magie disparait
(i’m still missing your love) et (secret wish) conclueront l’odyssey des monstrueux SOS BAND
en 1991 sortie du lp (one of many nights) chez ARISTA records

sosbandjustthewaylp.jpg sosbandsandslpcvr.jpg sosdiamondlpcvr.jpg sosbandoneofmany.jpg

Membres:

Mary Davis
Abdul Ra’oof
Jason Bryant
Billy Ellis
James Earl Jones III
Willie « Sonny » Killebrew
John Simpson
Bruno Speight
Chandra Currelley

imagescaonha5d.jpg imagescan6jjlh.jpg imagescamdg4ik.jpg

HOMMAGE A MICHAEL

ththlad02c0216da3ffa3a31306a8fdf511b.gif mj21.jpg  thumbnailcavl65vy1.jpgthththmjsidewalkanimationza4.gif

UN REMERCIEMENT AU SIEUR JACKSON POUR TOUT CE QU’IL A APPORTE A LA FUNKY MUSIC RESPECT POUR LE PHENOMENE DES ANNEES 80

  29042006104042.jpeg2202200593952.jpeg   29042006104144.jpeg  2202200594102.jpeg

  michaeljacksonthrillerremasterise1.jpg michaeljacksonbad1.jpg michaeljacksondangerous1.jpg michaeljacksonoffthewall1.jpg 

2202200594312.jpeg michaeljacksoninvincible1.jpgmj.jpg                         

 04080723282748.gif    04080723282748.gif

04080723275858.gif   JUST FOR FUNK MICHAEL 04080723275858.gif

                                             180pxmichaeljacksonsculpture.jpg

CHIC

                                   7.jpg

Chic est incontestablement « LE » groupe qui a marqué à jamais la musique afro-américaine et a donné ses lettres
de noblesse au disco à la fin des années 70.
On ne parle pas de Chic sans citer les noms de ses deux pères fondateurs, sans qui le groupe n’aurait pas existé


   nilerogers89gq1.jpg    chic.jpg  bernardedwardsab21.jpg  
    Nile Rodgers         et         Bernard Edwards
Nile Rodgers né le 19 septembre 1952 à New York, grandit au sein d’une famille férue de Jazz; son père est
un percussionniste réputé à Greenwich Village. Montrant une prédisposition certaine à la guitare, il a étudié
celle-ci à la Manhattan School of Music avant de trouver sa place au sein du théatre Apollo de Harlem.
Bernard Edwards né le 31 octobre 1952 à Greenville en Caroline du Nord, s’est formé à la basse sur le tas
 et s’est perfectionné après avoir suivi des cours à New York.
La rencontre de Nile Rodgers et Bernard Edwards se fait petit à petit dans des night-clubs où ils finiront
par jouer ensemble. Jusqu’en 1972 où ils recrutent Tony Thompson, alors célèbre batteur du groupe Labelle
 et créent le groupe Big Apple Band. La force de ce groupe repose dans la complémentarité de leurs savoirs,
 leurs milieux et leurs talents: le Jazz, la Fusion et la Funk.
Attirés par les paillettes et l’argent, le trio décide de monter un groupe de Rock Allah & the Knife-Wielding
Punks mais son existence est très brève car cet univers s’adapte difficilement aux musiciens noirs.
L’époque du Disco arrivant en force, ils y voient alors l’opportunité de parvenir à leur rêve…En 1976,
ils enrôlent Norma Jean Wright comme chanteuse et baptisent leur groupe « Chic » afin d’éviter toute similitude
avec un autre groupe de l’époque « Walter Murphy & the Big Apple Band ».
Les débuts de Chic sont peu glorieux; aucune maison de disques ne veut signer et ils se résignent donc à vendre
 certains de leurs instruments afin de réaliser une maquette de leur morceau ‘Dance, Dance, Dance
(Yowsah, Yowsah, Yowsah)’ pour la diffuser dans les discothèques de New York. C’est un véritable succès!
Atlantic Records signent donc avec le groupe en 1977 et sort son 1er album Chic. L’album se vend à plus d’un
 million d’exemplaires en un mois et lance alors la carrière du groupe.
En 1978, le départ prématuré de Norma Jean Wright, qui tentera de se lancer en solo, a fragilisé le groupe
malgré son nouveau single ‘Everybody Dance’ et ses ventes plus qu’honorables. Ceci ne sera que de courte durée
 car dès la fin de cette même année, la sortie du second album C’est Chic et l’arrivée de leurs deux nouvelles
recrues, Alfa Anderson et Luci Martin, fait remonter le groupe dans les charts et les placent parmi les meilleures
 ventes aux Etats-Unis. Mais tout se confirme avec le célèbre single ‘Le Freak’ qui les propulse à la 1ère place
                 mincest20chic.jpeg 12.jpg 13.jpg
des charts Pop&Soul pendant plus de cinq semaines! et dans la lancée, offre à Atlantic Records le best-seller
de toute son histoire avec plus de 4 millions d’exemplaires vendus. Le second extrait de l’album ‘I want your Love’
se classe tranquillement dans le Top 10.
En 1979, c’est l’époque de la crise économique en Occident et pourtant c’est celle de la consécration pour Chic
 avec leur troisième album Risque et le single ‘Good Times’ qui rappelle indéniablement le succès de ‘Le Freak’.
L’album se veut inventif et sophistiqué, entre autres, avec ‘My Forbidden Lover’ et aussi le solo du célèbre
danseur de claquettes Fayard Nicholas sur ‘My Feet Keep Dancing’ mais ‘Good Times’ reste un des titres les plus
 influents du Disco.

minrisque.jpeg 8.jpg 9.jpg 10.jpg
Il sera d’ailleurs pillé par Sugarhill Gang avec ‘Rapper’s Delight’ et inspirera Freddy Mercury leader du groupe
Queen dans ‘Another One Bites the Dust’.
Niles Rodgers et Bernards Edwards produisent alors en 1980 le quatrième album du groupe, « Real People » mais la
fièvre du samedi soir s’est depuis calmée et ne laisse à Chic qu’un petit succès avec ‘Rebels We Are’. Suivront
en 1981 Take It Off, Tongue In Chic en 1982 et Believer en 1983, trois albums où ils s’essaieront à de nouveaux
sons; des accents plus rocks mélés au funk. Malheureusement ces trois oeuvres passeront dans l’ombre.

3.jpg mintongue20in20chic.jpeg minchic.jpeg  minbeliever.jpeg minreal20people.jpeg

Cela donne alors du temps aux deux créateurs de se perfectionner à la production sous le label Chic Organization.
 Depuis 1979, plusieurs grands artistes sont produits par Nile Rodgers et/ou Bernard Edwards; Sister Slegde avec
‘He’s the greatest Dancer’ et ‘We are Family’, Norma Jean Wright (tiens tiens…) avec ‘High Society’, notre
belle frenchy Sheila avec ‘Spacer’ mais aussi Diana Ross avec ‘Upside Down’ en 1980…

wearefamily.jpg  edwarsbernard.jpeg nile11.gif dianaross80.jpg

1.jpg 14.jpg imagescaydiyg7.jpg  imagesca691fav.jpg

Indépendament, Nile
Rodgers a produit David Bowie, Madonna avec son 1er succès ‘Like a Virgin’ (et oui!!!c’est lui aussi!), etc…
En 1991, Chic retente son retour avec le huitième album Chic-ism mais il aura peu d’impact sur le public malgré
les voix de Sylvester Logan Sharp et Jean Thomas.
La disparition de Bernard Edwards en 1996, foudroyé par une pneumonie, mettra un terme à la carrière ascensionnelle et exemplaire du groupe.

                11.jpg

Depuis Nile Rodgers donne des concerts aux quatre coins du monde et refait vivre l’esprit Chic pour notre plus
 grand bonheur!

6.jpg 15.jpg 165.jpg  imagescaytafqs.jpg

Membres du groupe
Nile Rodgers (New York, 19 septembre 1952) – Guitare
Bernard Edwards (Greenville, Caroline du Nord, 31/11/1952 – 18/04/1996) – Basse
Tony Thompson – Batterie
Norma Jean Wright – Vocale
remplacée par Alfa (alfie)Anderson (Vocale) et Luci Martin en 1978 (Vocale)

chicbestof.jpg chic.jpe chicthedefinitivegroovecollection.jpg chic1.jpg 5.jpg imagesca9foid0.jpg imagescaaay60z.jpg

LES MORCEAUX D’ANTHOLOGIE

 m4a16f38f173b6e8447865165cb174047.jpg    VOICI QUELQUES PERLES VYNILIQUES   EN VERSIONS MAXI UNIQUEMENT DONT NOUS N’AVONS PAS PARLE DANS LES  AUTRES ARTICLES 

                                                  music128.gif       

generalcainegirls.jpg   GENERAL CAINE (girls) en 1981

candela83stor.jpeg CANDELA (love u maddly) en 1982 chez ARISTA records

trammps1982uponthehill12.jpeg TRAMMPS (up on the hill) en 1983 chez VENTURE records 

wandra1982sexattack12.jpg WANDRA (sex attack) une prod PURE ENERGY (raymond & curtis HUDSON et Lisa STEVENS) en 1982

superiormovementwide.jpg SUPERIOR MOVEMENT (wide shot) le son venu de Chicago en 1982

wandawalden1982imustbedreamin.jpg WANDA WALDEN la girlfriend du sieur narada michael et son (i must be dreaming) electra records

sekoubunchprettybaby.jpg SEKOU BUNCH (pretty baby sous le celebre label rap sugarhill)

michaelbaker.jpg MICHAEL BAKER (don’t you want my lovin) italo dance chez full time records

yvettecasoncashplay1983.jpg YVETTE CASON et son fameux cash play

dedesexymusic.jpg DE DE (s & m sexy music) clockworth record

dolos1984.jpg DOLOS (night so right) sunnyview records

franklinhotnumber.jpeg anthony FRANKLIN (hot number)

feel.jpeg FEEL i’d like you

 thebizzfalling1982.jpeg the BIZ (falling) 1982

pamelanivensitsyouilove.jpg pamela NIVENS (it’s you i love)

ojays1983putourheadstogether.jpg O JAYS (put our head together)

krisp.jpeg KRISP (sunlight) chez indigo records

leeprentislovethisway.jpg LEE PRENTIS (love this way)

davidmacphersonyoucantstop.jpg david MAC PHERSON (you can’t stop) sous l’excellent label sam records

newharlemfunk.jpg FLOWCHART (NEW HARLEM FUNK) ask the boss avec fonzi thornton

daytonsoundofmusic.jpg DAYTON (the sound of music) chez capitol rcords en 1983 une prod de rahni harris

r3115511257551392.jpg  CHERYL LYNN (encore) chez columbia records une prod de jimmy jam & terry lewis

luther VANDROSS

      p41404rb6df.jpg 06luthervandross082707.jpg 07luthervandross082707.jpg  0000009033.jpg 01luthervandross082707.jpg

LUTHER (RONZONI) VANDROSS (JUNIOR) né :e 20 avril 1951 a NEW YORK le talent a l’état pur auteur, compositeur, interprète et pour conclure le tout producteur. après divers tatonnements en 1974 il participe comme choriste et arrangeur à l’album de DAVID BOWIE (young american) et part en tournée une année avec la star anglaise .il continue sa carriere de choriste avec excuser du peu (QUINCY JONES,CHAKAKHAN,ROBERTA FLACK,CHIC,SISTER SLEDGE,AVERAGE WHITE BAND)

en 1976 sous l’impulsion de DONNA SUMMER 2611200460813.jpg sous le nom de LUTHER il sort deux lp’s qui n’auront pas le succés escompté le groupe se sépara dans la foulée, après deux années de galére pour essayer de sortir un album solo.

luther21977.jpg en 1977 (luther 2)

en 1979 changeglowoflove.jpeg le groupe CHANGE vas changer sa vie « searchin’ » et « glow of love » lance l’histoire d’amour du megavocalist dans le succès de la funky music

1981nevertoomuch.gif  le lp  majestueux « never too much » sortie chez epic en tant que auteur compositeur et interprete occuperas la première place du bilboard le succès est lancé luther a enfin la reconnaissance de ses pairs (never too much) le morceau mythique ainsi que (sugar and spice) sont les titres phares du lp

1982 foreverforalways.gif association avec le talentueux bassiste marcus MILLER pour produire l’album de la reine de la soul aretha FRANKLIN et son jump to it qui entre parentheses se classera aussi number one  au bilboard la  collaboration des deux hommes laisseras pendant plus d’une decennie des morceaux de grande qualité dans la continuité il sort son lp solo (forever,for always for love) avec les hits (better love, she’s a super lady et le fameux you’re sweetest one) il participera la meme annee a l’album de diana ROSS

 1983vandross83.jpg « busy body » mon lp coup de coeur du seigneur VANDROSS (for the sweetness of your love) fait fondre les semelles des stan smith sur les pistes de danse (busy body) reveille au cas ou ! toute la tendresse pour sa girlfriend (i wanted your love) nous rappelle qu’il faut écouté l’album en intégralité (fonzy THORNTHON tawata AGEE cheryl LYNN et j’en passe participent au lp). Il collabore aussi a l’album (suddenly) de marcus MILLER l’album de cheryl LYNN et le premier album solo du bassiste bernard EDWARDS (CHIC) (glad to be here)

1984 bande originale du film choose me avec le morceau que vous pouvez retrouvé sur le lp de teddy PENDERGRASS (love language)1985 bande originale du film goonies

1985 vandross85.jpg lp (the night i feel in love) c’est le nom du lp mais aussi d’un morceau sympathique a noté aussi le (my sensitivity)

1986 vandross84.jpeg lp (give me the reason) avec aussi l’excellent (i really didn’t mean it) le fameux (see me) et le tendre (stop to love)

1988vandross88.jpeg   (any love)

sme0101ek68885070q75x7572dpirgb.jpg untitlede.bmp lutherboxproductshot.jpg eeee.bmp e.bmp

un petit topo sur les 15 dernieres années de carriere de luther la musique a evolué et le son n’est plus celui des années 80 mais rendons hommage au prince du funky

1990 (who do your love) pour whitney HOUSTON

vandross1991poweroflove.jpg 1991 lp (power of love) avec sa troupe habituelle (marcus MILLER, reed VETELNEY, neet ADDERLEY, ses choristes lisa FISHER SICCY HOUSTON  tawatha AGEE , fonzi THORNTHON et brenda WHITE ainsi qu’un duo avec aretha FRANKLIN (dostor’s order) et production du premier lp solo de sa choriste lisa FISHER (so intense)

1992 duo avec Janet JACKSON (the best things in life are free)

vandrossneverletmego1993.jpg 1993 lp (never let me go) et un duo avec mariah CAREY (endless love) 

vandrossyousecretlove1996.jpg 1996 dernier lp chez epic (your secret love)

vandrossiknow1998.jpg  1998 (i know)

vandrossluthervandross2001.jpg 2001 (luther vandross)

vandrossdancewithmyfather2003.jpg 2003  dernier lp du maitre (dance with my father)

z.bmp y.bmp yy.bmp untitled.bmp untitledff.bmp

luther VANDROSS est décède le 1 juillet 2005  suite a une attaque cerebrale survenu en 2003 il souffrait de diabete d’hypertension et de variations de poids

 01luthervandross0827071.jpg           respect au prince du funk         173602234575.jpg

WELCOME

logo3.gif      

                    musicinstr013.gif                                    

               WELCOME dans funky music wma wma dans funky musicwmascratcheur.gifwmawma wma  

   selectyourmusic.gif  050710143455141.gif jamesbrown.gif050710143455141.gif soultrain610444.gif    

  jackso111.gif        leds.gif        040807232758581.gif 

        pochettesfunk.gif            pochettesfunk.gif     

prelude.jpg salsoulrecords1.jpg solarlogo.jpg

fulltime.png   180pxrcalogo.jpg capitol.jpg

atlantic.jpg westend.gif nextplateau.jpg

 samrecords.jpg warner.gif electra.png  motown.jpg+ 

SAM RECORDS

                                               onair.gif

      vickyd.jpeg bbcsarockshot.jpeg evasions1981wrikkawrap.jpg steeveshelto.jpg

      scandalsamrecords.jpeg mbsutton.jpg komiko.jpg kreamcicleoldon.jpg

un petit label crée en 1976 par sam WEISS (decedée en mars 2008) qui m’a procuré plein de bonheur musical avec des sons funky enormes et mythiques.

 le groupe leader du label JOHN DAVIS & MONSTER ORCHESTRA (magic is you,i can’t stop,night and day,etc…), VICKY D (this beat is mine), STEEVE SHELTO (don’t give your love away), B.B.C.S & A (rock shot), KREAMCICLE (hold on), MIKE & BRENDA SUTTON (we’ll make it),(don’t let go of me), KOMIKO (feel alright), EVASIONS(wikka wrap), GREG HENDERSON (dreaming), SCANDAL (i wanna do it) , GLEN ADAMS (just a groove), K.I.D (you don’t like my music),RHYZE (just how sweet is love), DAVID MC PHERSON (you can’t stop),GARY’S GANG (keep on dancin’), GEORGE BENSON (twice the love), SOUND TROUP (can you really see me), TONY MAC ENZIE (ha chica), KLASSIC (somebody’s lovin you) qui seras un des derniers tubes funk du label bleu vers 1983

komiko2.jpg samrecords.jpg rhyze1980.jpg kid.jpg

      petite anectode dans les années 80 quand on voyait le label sam dans les bacs a disques le slogan etait

si c’est du sam c’est du bon      

    funkyspace.jpg inthemix2.gif   funkypeople.jpg                             

SALSOUL RECORDS

             salsmax.gif   books001nj6.jpesalsmax.gif

SALSOUL RECORDS le label mythique du son disco/funk des seventies et du debut des années 80

 thesalsoulorchestrafront76vignette.jpe    salsoulrecordsvignette.gif   m35.jpe   3.jpe

en 1974 les trois freres CAIRE (joe , ken et stanley) decident apres avoir tatonné dans la musique latino de se lancé dans un son nouveau un melange de salsa et de soul (joe BATAAN en amitié avec les trois freres inspira plus ou moins le nom du label et fus l’un des pionners du son SALSOUL

           m32.jpe skyy79vignette.jpe m1.jpe firstchoice77vignette.jpe

apres un voyage a PHILADELPHIE la creation du SALSOUL ORCHESTRA est en route sous la houlette de vince MONTANA junior avec en autres musiciens earl YOUNG , norman HARRIS , ronnie BAKER , bunny SIGLER , bobby ELI  qui seront les principaux producteurs des premiers succes de salsoul records (floyd SMITH , carol WILLIAMS et DOUBLE EXPOSURE. en 1975 le premier gros succes est une reprise joe BATAAN accompagné de monsieur david SANDBORN au saxo donne ses lettres de noblesse au label .

               salsoulnewgensleeve.jpeg  front.jpg goldmind1978sleeve.jpeg jocelynbrown56.jpg

la rencontre avec loleatta HOLLOWAY  née en 1946 a CHICAGO qui n’est autre que l’epouse de floyd SMITH (elle arrive des chants gospel) va donnée la choriste parfaite pour le salsoul orchestra (jocelyn BROWN malgré un tres grand talent resta dans l’ombre de loleatta et n’auras méme pas un titre solo sous son pseudo).

« hit and run « de loleatta va revolutionné le son disco puisque ce fut le premier morceau remixé par un dj en l’occurence walter GIBBONS en studio .

tom MOULTON  le premier dj a crée les versions 12 mixes (versions maxi) au depart en mixant deux 45 tours pour donné des versions longues pour les discotheques puis en affinant plus tard en studio avec des instrus plus long specialement pour les dj’s citons aussi larry LEVAN (le garage) sheb PETTIBONES  (kiss fm)qui viendront se greffer sur une equipe de remixeurs hors du commun .des enormes melodies un son unique , l’aventure est en route

                         instantfunk1.jpg 26042005115622.jpg 15092005115444.jpg

allez en route pour mes petits coups de coeur je delaisse un peu les années disco pour arrivé fin des années 70  avec joe BATAAN et un des premiers rap (rap o clap o) (sadie she smokes)INSTANT FUNK (i got my mind up),(slap slap lickedy lap) SKYY (high)(skyzoo) (superlove) AURRA (when i come on)

en 1980/1981 les hits abondent citons le groupe SKYY (here’s to you)) loleatta HOLLOWAY (love sensation) (runaway)AURRA (nasty disposition)(send your love) INSTANT FUNK (everybody) rafael CAMERON  (magic of you) et l’integralité du lp (in love en 1981) edwin BIRDSONG (rapper dapper snapper) LOGG (i know you will) FIRST CHOICE (let no man put assunder) FLAKES (no one) vaughan MASON (bounce,rock,skate roll) sly CALBELL (feelin fine) METROPOLIS (i love new york) CIVIL ATTACK (one love) butch DAYO (i betcha) bernice WATKINS (let’s call it’s a day) sans oublier tous les morceaux du SALSOUL ORCHESTRA                

                m25.jpe m27.jpe m28.jpe m21.jpe

 sur la fin des annees SALSOUL RECORDS citons AURRA toujours et les lp’s (a little love) avec les maxis (make up your mind) et (checking you out) et le fameux (live and let live) avec starleana YOUNG au sommet de son art pour le mythique  »such a feeling » ainsi que baby love WEEK’S & CO (if you’re looking for fun) SKYY (let love shine)(show me the way)(let’s celebrate) et l’un des plus gros succes commercial de SALSOUL RECORDS « call me » avec toujours a la prod randy MULLER le leader de BRASS CONSTRUCTION qui produira auusi le lp de FUNK DE LUXE contenant le titre (this time),vaughan MASON (you can do it) l’album parfait des JAMMERS avec entre autre (be mine tonight , and you know that et mon petit coup de coeur de l’epoque what have you got to loose)INNER LIFE & jocelyn BROWN (moment of my life)(i like it like that) SALSOUL ORCHESTRA ( ooh i love it version 1982) rafael CAMERON (desires) leroy BURGESS (get down friday night),(heartbreaker) vince MONTANA (heavy vibes)LOVERS (lips service) SURFACE (falling in love)(when you x want you back)etc… etc….en 1984 retrait des trois freres CAIRE qui se consacrent a la vente de k7 video et d’autre affaires divers

            aurra82.jpg m37.jpe m31.jpe m33.jpe               

                 jammers1982.jpg thefunkison.jpg m39.jpem29.jpe

SALSOUL RECORDS le talent l’inventivité le genie et la passion

       


12

A Propos

Vous parcourez actuellement les archives du blog JUST FOR FUNK pour la catégorie funky music.

Les articles très longs sont tronqués. Cliquez sur le titre d'un article pour le lire en entier.

Catégories


tokiohotel |
grisbyMV15 |
BLOG RAP CLIPS & REGGAE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pompier ou jsp de france
| la grange aux loups
| bienvenue a tous