CHIC

                                   7.jpg

Chic est incontestablement « LE » groupe qui a marqué à jamais la musique afro-américaine et a donné ses lettres
de noblesse au disco à la fin des années 70.
On ne parle pas de Chic sans citer les noms de ses deux pères fondateurs, sans qui le groupe n’aurait pas existé


   nilerogers89gq1.jpg    chic.jpg  bernardedwardsab21.jpg  
    Nile Rodgers         et         Bernard Edwards
Nile Rodgers né le 19 septembre 1952 à New York, grandit au sein d’une famille férue de Jazz; son père est
un percussionniste réputé à Greenwich Village. Montrant une prédisposition certaine à la guitare, il a étudié
celle-ci à la Manhattan School of Music avant de trouver sa place au sein du théatre Apollo de Harlem.
Bernard Edwards né le 31 octobre 1952 à Greenville en Caroline du Nord, s’est formé à la basse sur le tas
 et s’est perfectionné après avoir suivi des cours à New York.
La rencontre de Nile Rodgers et Bernard Edwards se fait petit à petit dans des night-clubs où ils finiront
par jouer ensemble. Jusqu’en 1972 où ils recrutent Tony Thompson, alors célèbre batteur du groupe Labelle
 et créent le groupe Big Apple Band. La force de ce groupe repose dans la complémentarité de leurs savoirs,
 leurs milieux et leurs talents: le Jazz, la Fusion et la Funk.
Attirés par les paillettes et l’argent, le trio décide de monter un groupe de Rock Allah & the Knife-Wielding
Punks mais son existence est très brève car cet univers s’adapte difficilement aux musiciens noirs.
L’époque du Disco arrivant en force, ils y voient alors l’opportunité de parvenir à leur rêve…En 1976,
ils enrôlent Norma Jean Wright comme chanteuse et baptisent leur groupe « Chic » afin d’éviter toute similitude
avec un autre groupe de l’époque « Walter Murphy & the Big Apple Band ».
Les débuts de Chic sont peu glorieux; aucune maison de disques ne veut signer et ils se résignent donc à vendre
 certains de leurs instruments afin de réaliser une maquette de leur morceau ‘Dance, Dance, Dance
(Yowsah, Yowsah, Yowsah)’ pour la diffuser dans les discothèques de New York. C’est un véritable succès!
Atlantic Records signent donc avec le groupe en 1977 et sort son 1er album Chic. L’album se vend à plus d’un
 million d’exemplaires en un mois et lance alors la carrière du groupe.
En 1978, le départ prématuré de Norma Jean Wright, qui tentera de se lancer en solo, a fragilisé le groupe
malgré son nouveau single ‘Everybody Dance’ et ses ventes plus qu’honorables. Ceci ne sera que de courte durée
 car dès la fin de cette même année, la sortie du second album C’est Chic et l’arrivée de leurs deux nouvelles
recrues, Alfa Anderson et Luci Martin, fait remonter le groupe dans les charts et les placent parmi les meilleures
 ventes aux Etats-Unis. Mais tout se confirme avec le célèbre single ‘Le Freak’ qui les propulse à la 1ère place
                 mincest20chic.jpeg 12.jpg 13.jpg
des charts Pop&Soul pendant plus de cinq semaines! et dans la lancée, offre à Atlantic Records le best-seller
de toute son histoire avec plus de 4 millions d’exemplaires vendus. Le second extrait de l’album ‘I want your Love’
se classe tranquillement dans le Top 10.
En 1979, c’est l’époque de la crise économique en Occident et pourtant c’est celle de la consécration pour Chic
 avec leur troisième album Risque et le single ‘Good Times’ qui rappelle indéniablement le succès de ‘Le Freak’.
L’album se veut inventif et sophistiqué, entre autres, avec ‘My Forbidden Lover’ et aussi le solo du célèbre
danseur de claquettes Fayard Nicholas sur ‘My Feet Keep Dancing’ mais ‘Good Times’ reste un des titres les plus
 influents du Disco.

minrisque.jpeg 8.jpg 9.jpg 10.jpg
Il sera d’ailleurs pillé par Sugarhill Gang avec ‘Rapper’s Delight’ et inspirera Freddy Mercury leader du groupe
Queen dans ‘Another One Bites the Dust’.
Niles Rodgers et Bernards Edwards produisent alors en 1980 le quatrième album du groupe, « Real People » mais la
fièvre du samedi soir s’est depuis calmée et ne laisse à Chic qu’un petit succès avec ‘Rebels We Are’. Suivront
en 1981 Take It Off, Tongue In Chic en 1982 et Believer en 1983, trois albums où ils s’essaieront à de nouveaux
sons; des accents plus rocks mélés au funk. Malheureusement ces trois oeuvres passeront dans l’ombre.

3.jpg mintongue20in20chic.jpeg minchic.jpeg  minbeliever.jpeg minreal20people.jpeg

Cela donne alors du temps aux deux créateurs de se perfectionner à la production sous le label Chic Organization.
 Depuis 1979, plusieurs grands artistes sont produits par Nile Rodgers et/ou Bernard Edwards; Sister Slegde avec
‘He’s the greatest Dancer’ et ‘We are Family’, Norma Jean Wright (tiens tiens…) avec ‘High Society’, notre
belle frenchy Sheila avec ‘Spacer’ mais aussi Diana Ross avec ‘Upside Down’ en 1980…

wearefamily.jpg  edwarsbernard.jpeg nile11.gif dianaross80.jpg

1.jpg 14.jpg imagescaydiyg7.jpg  imagesca691fav.jpg

Indépendament, Nile
Rodgers a produit David Bowie, Madonna avec son 1er succès ‘Like a Virgin’ (et oui!!!c’est lui aussi!), etc…
En 1991, Chic retente son retour avec le huitième album Chic-ism mais il aura peu d’impact sur le public malgré
les voix de Sylvester Logan Sharp et Jean Thomas.
La disparition de Bernard Edwards en 1996, foudroyé par une pneumonie, mettra un terme à la carrière ascensionnelle et exemplaire du groupe.

                11.jpg

Depuis Nile Rodgers donne des concerts aux quatre coins du monde et refait vivre l’esprit Chic pour notre plus
 grand bonheur!

6.jpg 15.jpg 165.jpg  imagescaytafqs.jpg

Membres du groupe
Nile Rodgers (New York, 19 septembre 1952) – Guitare
Bernard Edwards (Greenville, Caroline du Nord, 31/11/1952 – 18/04/1996) – Basse
Tony Thompson – Batterie
Norma Jean Wright – Vocale
remplacée par Alfa (alfie)Anderson (Vocale) et Luci Martin en 1978 (Vocale)

chicbestof.jpg chic.jpe chicthedefinitivegroovecollection.jpg chic1.jpg 5.jpg imagesca9foid0.jpg imagescaaay60z.jpg

0 commentaires à “CHIC”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



tokiohotel |
grisbyMV15 |
BLOG RAP CLIPS & REGGAE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pompier ou jsp de france
| la grange aux loups
| bienvenue a tous